Astuce plein air : fabriquer un réchaud de fortune

mercredi 10 janvier, 2018

 

Ça y est, l’hiver est officiellement arrivé! La température n’a fait que chuter au courant des dernières semaines et les amoureux de plein air et de camping sauvage doivent se trouver des astuces pour se garder au chaud. À ce propos, fabriquer un réchaud de fortune pourrait être une excellente idée, surtout si vous pratiquez une activité où le poids et le volume de vos équipements ne posent pas de problèmes. En effet, un bon réchaud peut vous servir à cuire votre nourriture, et à vous réchauffer.

Airmedic a trouvé un modèle simple, économe et efficace que vous pourrez tester lors de votre prochaine sortie plein air. Il ne prend que quelques minutes à fabriquer et une fois terminé, il suffira d’une petite étincelle pour qu’il brûle pendant des heures.

 

Ce dont vous aurez besoin pour le fabriquer :

  • Une boite en métal avec un couvercle pouvant contenir un rouleau de papier hygiénique (ex. : une boite à café en métal de 500 g);
  • Un rouleau de papier hygiénique;
  • De l’alcool à brûler ou du combustible à fondue ou de l’hydrate de méthyle.

 

Étapes à suivre :

  1. Retirez délicatement le carton au centre du papier hygiénique.
  2. Placez le papier dans la boite de métal. Notez : si celui-ci n’arrive pas au bord de la boite, ajoutez du papier hygiénique dans le fond de la boite.
  3. Versez l’alcool à brûler, le combustible à fondue ou l’hydrate de méthyle sur le papier hygiénique, jusqu’à ce que celui-ci ne semble plus pouvoir l’absorber.

 

Votre réchaud est prêt. Lorsque vous l’utiliserez, allumez-le prudemment afin de ne pas vous brûler. Il est recommandé de le placer sur une surface plane pour éviter de le renverser accidentellement pendant qu’il est allumé. Si vous l’utilisez dans un abri, assurez-vous de toujours laisser une ouverture permettant la circulation de l’air.

Lorsque vous voudrez l’éteindre, il vous suffira de souffler sur les flammes. Puis, une fois que la boite sera refroidie, remettez le couvercle pour éviter que l’alcool ne s’évapore.