Fondation Sur la pointe des pieds

lundi 1 avril, 2019

Saviez-vous qu’Airmedic appuie, depuis plusieurs années déjà, la fondation Sur la pointe des pieds? Fondée en 1996, celle-ci organise des expéditions d’aventure, dans un but thérapeutique, pour jeunes atteints de cancer. Que ce soit en traîneau à chiens, en canot, ou à pied, les jeunes malades en rémission y sont amenés à se dépasser et à reprendre le contrôle de leur vie. À ce jour, Sur la pointe des pieds a réalisé plus 55 expéditions au Québec et au Canada.

Pour en apprendre plus, nous nous sommes entretenus avec Jean-Charles Fortin, le directeur de la fondation.

Q: Jean-Charles, expliquez-nous d’où est venue l’idée d’utiliser l’aventure pour aider les jeunes en rémission de cancer à retrouver l’espoir et le gout à la vie?

R: C’est suite au décès de l’un de ses jeunes patients que le Dr Sylvain Baruchel, oncologue pédiatrique, a décidé d’orchestrer une expédition pour permettre à des jeunes malades de garder espoir en leur processus de guérison. Pour entamer ce beau projet, il a travaillé en collaboration avec l’entrepreneur en tourisme d’aventure François Guillot et avec Mario Bilodeau, professeur au module de plein air et tourisme d’aventure de l’UQAC.  Ils se sont tous rendus sur le massif des Monts-Groulx pour réaliser cette première expédition.

Q: Comment choisissez-vous le site de vos prochaines expéditions?

R: Notre objectif est toujours de trouver un site nous permettant d’amener les jeunes à se dépasser dans un décor exceptionnel, tout en restant dans un cadre sécuritaire. Nous avons des expéditions qui s’adressent à des jeunes en traitement et d’autres à des jeunes en rémission du cancer. Il est donc primordial, pour nous, de toujours être en mesure d’adapter le trajet et les objectifs de l’expédition au groupe. Pour chaque site visité, la fondation Sur la pointe de pieds prépare un plan rigoureux lui permettant d’être prête à faire face à tous les scénarios. Ces plans comprennent notamment les procédures au cas où elle devrait procéder à l’évacuation d’un jeune. C’est donc une chance pour nous de pouvoir compter sur Airmedic et son équipe d’intervention médicale d’urgence lors de nos expéditions au Québec.

Q: Vous parliez plus tôt de dépassement, quels sont les autres bénéfices pour les jeunes que vous amenez en expédition?

R: L’idée première est d’aider les jeunes atteints de cancer à retrouver leur estime de soi et leur fierté en leur offrant la chance de réaliser un défi. L’aventure devient notre moyen d’intervention et nous planifions toutes les étapes de l’expédition pour nous assurer d’atteindre nos objectifs. En les amenant à quitter le milieu hospitalier, à changer d’environnement, nous leur permettons en plus d’échanger avec d’autres jeunes ayant un vécu similaire.

Q: Quelle sera votre prochaine expédition?

R: En juillet nous partirons avec un groupe de jeunes à la découverte du réservoir Manicouagan située dans la Côte-Nord du Québec. Cet énorme cratère météorique, inondé suite à l’édification du barrage Daniel-Johnson sur la rivière Manicouagan, est l’un des plus gros réservoirs au monde. Quatorze jeunes provenant des provinces et territoires canadiens pourront vivre cette aventure exceptionnelle, et ce, totalement gratuitement.  Il est important pour la fondation de s’assurer que leur participation à nos expéditions n’alourdira pas le fardeau financier qui accompagne souvent la maladie.  Grâce à la générosité de nombreux donateurs et partenaires tels qu’Airmedic, nous avons été en mesure d’amener jusqu’à présent plus de 500 jeunes en expédition et d’avoir un impact positif dans leur vie.

Pour en apprendre plus sur la fondation et la suivre dans ses différentes expéditions pour lesquelles nous veillons à la sécurité des participants, rendez-vous au www.pointedespieds.com