Quoi faire en cas de plaie ouverte?

vendredi 13 octobre, 2017

Qu’elles soient petites ou grosses, les blessures ouvertes doivent toujours être soignées rapidement, car elles sont une porte d’entrée de l’organisme pour les microbes, bactéries, mycoses et virus. Les négliger peut donc entraîner de très sérieuses infections.

Peu importe la taille de la plaie, le premier réflexe à avoir avant de commencer à la traiter est toujours de bien se laver les mains. Ensuite seulement, vous pouvez commencer à nettoyer la blessure.

 

COUPURES DE TOUS LES JOURS, QUOI FAIRE?

Si la plaie n’est pas profonde, tamponnez-la simplement avec une compresse humide et un peu de savon avant de la rincer sous l’eau. Pour éviter de faire entrer des bactéries dans la blessure, désinfectez toujours de l’intérieur de la plaie vers l’extérieur. Notez que contrairement à la croyance populaire, l’utilisation d’un antiseptique sur les blessures ouvertes est déconseillée. Une fois cette étape complétée, assurez-vous qu’il n’y a pas de saletés dans la plaie. S’il y en a, retirez-les à l’aide d’une pince que vous aurez préalablement désinfectée avec de l’alcool à friction. Finalement, pansez la plaie et évitez de changer trop souvent de pansement. Tant qu’elles ne sont pas refermées, il est préférable de garder les blessures protégées pour éviter qu’elles ne s’infectent. 

Certaines blessures, même petites, peuvent saigner abondamment. Dans la majorité des cas, cela n’a rien d’inquiétant. Le saignement est l’un des moyens naturels de votre corps pour désinfecter les plaies. Néanmoins, si le sang coule de façon trop abondante, appuyez sur votre blessure avec une compresse. Il est préférable, lorsque le sang déborde de votre compresse, d’en ajouter une autre sur le dessus plutôt que de la changer. Si la coupure se trouve sur votre bras ou sur votre main, il est aussi conseillé d’élever la blessure au-dessus du niveau du cœur. Si au bout de 10 minutes, le flot de sang n’a pas diminué, il devient alors préférable de contacter les urgences.

 

PLAIES PROFONDES, QUOI FAIRE?

Lorsque la plaie est profonde, les réflexes à avoir sont un peu différents. La première chose à savoir est qu’il ne faut jamais tenter de désinfecter une blessure profonde, puisqu’elle restera vulnérable aux germes. Contentez-vous de nettoyer délicatement le contour avec un linge propre, humide et un peu de savon. Évitez de mettre du savon dans la plaie, car il pourrait irriter davantage votre blessure et être incompatible avec certains antibiotiques. Une fois le contour nettoyé, posez une compresse stérile et évitez de trop la serrer.

C’est toujours une bonne idée, par la suite, de vérifier que vos vaccinations antitétaniques sont bien à jour. Si cela n’est pas le cas, il est préférable de consulter.

Dans plusieurs cas, lorsque la plaie est profonde, vous devez aller voir un médecin. Par exemple, si un objet est inséré dans la blessure ne le retirez pas vous-même, rendez-vous plutôt à l’urgence. Si votre plaie nécessite des points de suture, que son rebord est irrégulier, que la blessure est purulente, qu’elle est inflammée et/ou anormalement douloureuse, que le contour a une perte de sensibilité ou que des saletés s’y sont glissées, n’hésitez pas et allez aux urgences. Si vous souffrez de diabète ou d’un problème de circulation, ou si vous commencez à faire de la fièvre, vous devriez aussi rapidement demander de l’aide. Finalement, comme pour les petites blessures, si le débit de sang reste anormalement élevé plus de 10 minutes, communiquez avec les urgences. 

Il est important de connaître les bons réflexes à avoir lorsqu’il y arrive une blessure. Un accident est toujours vite arrivé et bien souvent, notre façon de réagir peut faire une grande différence sur les répercussions.